29/05/2008

Nature.

Aujourd'hui j'ai envie de me la couler douce, alors je vais simplement vous mettre quelques photos de fleurs, dont je ne connais pas le nom, mais que je trouve très jolis elles proviennent d'un jardin botanique, sur ça je vous souhaite à toutes et à tous une bonne journée, et avec un peu d'avance un bon week-end gros bisous.

fleur 3

C'est une fleur qui est très parfumé.

fleur 4

Je vais quand même vous mettre un petit insecte, découverte en découverte ! De drôles de petites bestioles bien ventrues et plutôt goulues agglutinées sur ce brin d'herbe qui semble tout à fait à leur goût. Je ne connais pas le nom de ces insectes, alors pour les connaisseurs si vous passez par là.

insecte
 

07:16 Écrit par Bouton d'Or dans Nature | Lien permanent | Commentaires (11) | Tags : fleurs |  Facebook |

26/05/2008

Le mouton.

Le mouton est un animal domestique destiné à l'élevage pour sa laine, sa chair, sa peau et son lait avec lequel on fabrique des fromages. En vérité c'est un bélier castré. Il ne lui pousse donc pas de cornes. Il proviendrait du Moyen Orient et du croisement d'un Urial (mouton sauvage) et d'un mouflon. Le mouton est habituellement, mais il peut être brun, noir ou gris. C'est un mammifère herbivore.

mouton 4

mouton 7

En été il broute de l'herbe et en hiver on lui donne du foin, des céréales et du son pour son alimentation. Dès l'âge de huit mois, le mâle et la femelle sont prêts à se reproduire. Les éleveurs les emploient jusqu'à l'âge de 5 à 6 ans. Au printemps après une gestation de 150 jours la femelle donnera naissance à un petit (rarement plus) qu'elle allaitera pendant 3-5 mois.

mouton 11

mouton 10

On tond la laine des moutons une à deux fois par an. Selon la race, le mouton donnera 2 à 8 kg de laine par année. On n'en fait des vêtements chauds. La laine de mouton converve la chaleur même si elle est humide. La peau de mouton est excellente pour les manteaux d'hiver pour cette raison. la durée de vie du mouton est d'une dizaine d'années. Je trouve sa bien triste qu'on prenne la peau des animaux pour en faire des manteaux, pour moi on sais s'habiller autrement quand portant du vrai.

mouton 2

mouton 3




06:13 Écrit par Bouton d'Or dans Animaux | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : animaux |  Facebook |

19/05/2008

Les différents sortes d'oiseaux.

Le gabemouche gris.

Le gabemouche gris est l'oiseau qui est facilement identifiable par la façon donc il attrape les insectes qui passent à portée de son bec, en leur plongeant dessus en piqué et en regagnant ensuite prestement son perchoir favori, souvent en piquet de pâture.

gobemouche

L'accenteur mouchet.

Cet oiseau ressemble fort à notre moineau domestique mais il est plus vif (son bec est celui d'un oiseau insectivore). On l'appelle souvent "traîne-buisson" car il est toujours à fureter dans les dessous de haies et des arbustes. L'hiver quand l'hiver frappe trop fort il descend vers le sud. L'accenteur mouchet pourquoi "mouchet"? je pense que ce qualificatif provient de "mouche"il sait attraper des mouchettes, et autres petits insectes.

l'accenteur mouchet

Je vais m'absenter cette semaine tout simplement pour prendre un peu l'air de la campagne, en attendant je vous souhaite à toutes et à tous une bonne semaine portez-vous bien gros bisous.

fleurs 3



08:31 Écrit par Bouton d'Or dans Oiseau | Lien permanent | Commentaires (15) | Tags : oiseau |  Facebook |

15/05/2008

Le saule pleureur.

Une chose que je n'ais jamais compris, et que je ne comprend toujours pas, certaines personnes disent que les saules pleureurs on besoin d'humidité, ça je suis d'accord, mais je trouve qu'il n'est pas nécesairement ulite qu'il soit près d'un étang. Et pourtant j'ai déjà entendu plusieurs personnes me dire que c'était mieux qu'il soit planté près d'un étang, pour moi je n'en voit pas la nécessité, j'aimerais avoir votre avis et se que vous pensé.

saule pleureur 2

L'arbre feuillus Saule Pleureur est un des plus beaux arbres que je connaisse. Cependant il doit être dans un endroit dégagé et loin des fondations des maisons. Les racines sont envahissantes, longues et fortes. Le saule est de la famille des Salicacées et a une vitesse de croissance rapide. Il doit nécessairement être planté isolé et s'accomode très bien dans des endroits humides. Ses branches comportent des feuilles étroites de forme lancéolée et touchent souvent le sol.


saule pleureur 3 
  

08:30 Écrit par Bouton d'Or dans Nature | Lien permanent | Commentaires (12) | Tags : arbre |  Facebook |

13/05/2008

Les saxifrages.

Dans les montagnes en dessus de 2'000 m on en trouve des fleurs assez rares et qui sont protégées. Voici quelques espèces de la famille des saxifragacées. On les nomme aussi perce-pierre ou casse-pierre parce qu'ils poussent dans les rochers.

fleurs 1

Saxifrage à deux fleurs
Cette saxifrage porte assez mal son nom puisque ses fleurs sont rarement disposées par deux. Ses fleurs roses ou blanches aux pétales très écartés les uns des autres sont très caractéristiques. Elle est rare et se mérite car poussant assez haut, ici Sasseneire à 3254m.

fleurs 2

Saxifrage fausse androsace
Cette saxifrage d'altitude se rencontre dans les graviers et les sables sur les sites longuement enneigés, ici près du glacier de la Plaine Morte à 2'800 m. Ses fleurs blanches et ses feuilles en rosette basale la font ressembler à une androsace.

fleurs 3




17:18 Écrit par Bouton d'Or dans Nature | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : fleurs |  Facebook |

12/05/2008

La salamandre.

La salamandre est un amphibien, c'est à dire qu'elle est aussi à l'aise dans l'eau que sur terre.Ce n'est pas un reptile qui a des écailles mais bien un batracien à peau lisse. On n'en dénombre au delà de 350 espèces dans le monde. Elle ressemble au lézard, mais contrairement à celui ci, elle n'a pas d'écailles ni de griffes et sa peau est humide. Une bien connue est la salamandre tachetée.

salamandre 2

salamandre 7

On connait la salamandre des bois, des ruisseaux et la salamandre des sources. La salamandre des bois ne peut pas survivre au gel. Elle creuse la terre pour s'y cacher et elle hiberne jusqu'au printemps. La salamandre est active la nuit et par temps pluvieux et humide car le soleil la déshytraterait en peu de temps. Près des cours d'eau elle vit sous des roches ou de vieilles souches. La salamandre est carnivore car son allimentation est principalement des insectes. Elle se nourrit de vers de terre, de larves de plusieurs insectes et de têtards.

salamandre 4

Salamandre 6

Pour se reproduire, le mâle dépose le sperme, la femelle le concerve, et les oeufs sont fécondés au moment de la ponte. Certaines espèses pondent leurs oeufs dans l'eau alors que d'autres les cachent sous une souche ou une pierre. Les petits qui éclosent sur terre ressemblent à leurs parents, et ceux qui naissent dans l'eau ont des branchies qui leurs permettent de respirer. Ils prendront quelques années pour devenir adultes. Elle sécrète un liquide venimeux qui tue une petite proie et en paralyse une grosse. L'homme doit être très prudent s'il a à manipuler cette petite bête. La durée de vie de la salamandre est de 25 ans environ.

salamandre 1

salamandre 5

salamandre 9


 


07:11 Écrit par Bouton d'Or dans Animaux | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : batraciens |  Facebook |

08/05/2008

Durbuy.

Durbuy la plus petite ville du monde.

Durbuy (en wallon Derbu) est une ville francophone de Belgique située en Région wallonne dans la province de Luxembourg. Elle est considérée comme la plus petite ville du monde. On ne sait pas grand chose de ses origines qui remontent probablement au Moyen Âge (la Terre de Durbuy est peut-être un ancien grand domaine carolingien). Alors que de nombreux villages de la région sont cités dès les VIIIe et IXe siècles, Durbuy n'apparaît officiellement dans l'histoire qu'au XIe siècle : "Come Henricus de Dolbui castello" (le Comte Henri du château de Durbuy, mention écrite de 1078).

durbuy 1

Durbuy

Monuments:

A l'entrée de la ville, après le vieux pont sur l'Ourthe, se dresse le château de Durbuy. S'il y avait déjà là un château au XIe siècle, la bâtisse actuelle date du XVIIIe siècle, quand les Comtes d'Ursel héritèrent de la Terre de Durbuy et des ruines de l'ancienne fortification féodale.

On distingue ensuite l'église Saint-Nicolas des XVIIe et XVIIIe siècles (fonts baptismaux du XVIe siècle) et l'ancien couvent des Récollets.

Parmi un ensemble homogène et pittoresque de maisons anciennes, la Halle aux blés se distingue par son pignon à colombage. Mentionnée dès 1380, elle servira surtout comme siège des activités judiciaires et administratives de la cité. Datant du XVIe siècle et modifié au XVIIIe siècle, le bâtiment actuel, superbement restauré, accueille des expositions culturelles.

durbuy 2

durbuy 3



 

07:27 Écrit par Bouton d'Or dans Général | Lien permanent | Commentaires (10) | Tags : paysage |  Facebook |